les micro-influenceurs sont nombreux aujourd’hui à exercer. Ils ont su se forger des communautés solides du fait même de la spécificité des sujets traités. Passionnés, impliqués dans leur communauté, ils ont à eux seuls, quand on en fait la somme, un fort pouvoir d’influence. La mode, la cuisine et le lifestyle sont des thèmes largement abordés par ce type d’influenceurs mais pas seulement. On trouve aussi des micro-influenceurs sur des thématiques plus professionnelles (industrie, marketing…). C’est donc un bon levier à prendre en compte dans vos campagnes social médias.

Comment intéresser les micro-influenceurs ?

Que veut dire micro-influenceur :

Les micro-influenceurs sont, comme le terme le laisse entendre, des influenceurs qui ont un nombre de followers limité, on parle souvent d’ailleurs de micro-influenceuses. En règle générale se sont des femmes ou des jeunes filles qui composent la majorité de ces influenceurs, bien sûr cela dépend du thème traité. Ils sont souvent plus spécialisés dans un domaine en particulier : mode, lifestyle, sport, hobby… et leur communauté est comprise entre 10k et 50k abonnés.

Comment trouver des influenceurs ?

Aujourd’hui, un des stratégies les plus efficaces consiste à trouver des micro-influenceurs, moins de followers mais mais bien plus engagé. Il jouit souvent une certaine réputation dans son domaine précis, son public est donc plus réceptif à ses publications. il existe plusieurs outils pour les répertorier : Buzzsumo pour Tweeter par exemple, à l’agence on utilise Heepsy.

Comment intéresser les micro-influenceurs ?

Pourquoi intégrer des micro-influenceurs à vos campagnes :

Ce qui fait tout l’intérêt des micro-influenceuses, c’est qu’elles ne vivent pas spécialement de leur blog ou de leur compte Instagram. Cela permet donc « encore » de pouvoir bénéficier d’un partenariat à moindre coût. Leur communauté est au moins aussi passionnée qu’elle du sujet qu’elle traite. Ce qui en font de puissantes sources d’engagement, qui est « l’objectif recherché ».

Comment intégrer les micro-influenceurs à vos campagnes :

1- Recenser les micro-influenceurs

Il existe plusieurs plateformes de recensement, à l’agence on utilise « Heepsy » qui permet de bien identifier les différents types de blogueuses recherchées. Nous utilisons Datapress également qui est utile mais plus dans une large opération de relations presse. Le mieux est de se constituer son propre réseau d’influenceuses. En effet, la qualification est une phase importante d’une campagne médias sociaux car en fonction de votre type de projet, toutes et tous ne seront pas obligatoirement en adéquation avec le sujet abordé.

2- Entrer en contact avec les micro-influenceurs

C’est la partie la plus importante dans la création de la relation. En effet, les micro-influenceuses n’en font pas spécifiquement leur métier, donc ne sont pas automatiquement disponibles ou ouvertes à la relation. Bien sûr, tout dépend du sujet et de la façon dont il est traité. Une action menée par une grande multinationale ou par une association caritative n’aura pas le même impact sur les micro-influenceuses et l’intérêt qu’elles auraient à vous aider.

3- Faire venir les micro-inflenceurs à votre événement

C’est là que tout se joue et il faut faire preuve ici d’une approche très subtile. On a vu plus haut que la plupart des micro-influenceuses ne vivent pas de leur communauté. Elles ont donc souvent un travail comme occupation principale. Il est donc conseillé d’organiser pour cette catégorie d’influenceurs des événements qui se tiennent plutôt en soirée ou le weekend. Il est très important de leur concocter un programme sur mesure qui va leur permettre de vivre, à la fois, une expérience agréable, voire unique, et de partager ce moment avec leur communauté.

Voici quelques conseils pour réussir votre événement influenceurs :

  • Un lieu accessible et valorisant (fashion, historique, fun, extraordinaire…)
  • Une décoration aux petits oignons : TOUT doit être instagramable
  • Des animations sympas en rapport (même de loin) avec le sujet (yoga, cuisine, jeux, expérience…)
  • Un moment précis (journée, matinée, soirée…) avec un point d’orgue important (rencontre avec un chef, une sommité…) au cours de cette période
  • Un cadeau pour se souvenir de ce moment (out of the box, kits, bons…)
  • N’oublier pas de créer un lien privilégié avec vos micro-influenceurs à ce moment là – c’est certainement la meilleure occasion pour le faire.

4- Suivre les micro-inflenceurs

Il va falloir réaliser un « rapport » de votre « event-influenceurs« . Il est temps de suivre vos influenceurs sur leur compte respectif. Bien sûr les plateformes de gestion de contacts influenceurs vous y aideront mais il est toujours agréable de garder un oeil dessus, ne serait-ce que pour continuer à échanger avec elles en commentant, likant, retwittant…

Ah oui ! Et surtout n’oubliez pas de les remercier avant, pendant et après votre action réseaux sociaux. Elles font désormais partie de votre communauté et vous faites partie de la leur. Bonne campagne !

Pour en savoir plus

Cette semaine, découvrez notre vidéo Youtube : « Comment travailler avec des micro-influenceurs (euses) dans une stratégie médias sociaux ?« 

D’autres vidéos en ligne très bientôt. Abonnez-vous également à notre chaîne Youtube Influactive.

L’idée est de traiter uniquement, en 2 minutes, de cas très concrets et pratiques, vécus en agence avec de vrais clients dans la vraie vie !

 

 

 

 

Open sidebar