1er Avril 2022, DEAUVILLE, nous gagnons le prix d’or du Festival de la communication santé avec MERCK France

Ca aurait pu être un poisson d’avril mais non, c’est pas une blague.

Ce week-end, Merck France présentait sa campagne #protègetafertilité, conçue par notre agence, devant plus de 600 personnes.

Plus de 100 projets étaient présentés à DEAUVILLE ce week-end.

Parmi les concurrents, les plus grands laboratoires pharma français, tous armés de leurs plus belles campagnes et accompagnés de leurs plus fidèles agences.

La victoire est encore plus belle quand la concurrence est féroce.

Plusieurs prix, labels et awards pour l’agence :

En 2014, nous faisions gagner le TOP COM GOLD  à DANONE pour son nouveau site web corporate.

En 2018, le projet que nous incubions (Lotus et bouche cousue.)  était nominé aux INTERNATIONAL INFLUENCERS AWARDS DE MONACO

En 2022, nous récidivons avec cette campagne de sensibilisation pour les jeunes de 18 à 24 ans sur les problèmes liés à l’infertilité.

Merci à MERCK FRANCE pour sa confiance.

Nous progressons au quotidien grâce à tous nos clients.

La synthèse de la campagne est à voir ici. En vidéo

Pour rappel, cette campagne était destinée aux jeux de 18 à 24 ans et insistait sur les causes à éviter, générant plus tard les problèmes d’infertilité, qu’un 1 couple sur 6 connaît, lorsqu’il pense à avoir son premier enfant.

Ce problème de trouble de la fertilité est un enjeu majeur de santé publique.

Le brief client était pourtant simple : interpellez les jeunes en leur expliquant ce qu’ils ne doivent pas faire pour éviter, plus tard, de connaître des problèmes d’infertilité.

Mais voilà, entre 18 et 24 ans, on pense plus à ne pas avoir d’enfant … et donc interpeller un public qui n’en a rien à faire du message est plutôt compliqué. Et carrément contre-productif.

Au lieu de jouer le jeu en répondant à notre client, comme une agence bien élevée, que nous allions bien évidemment faire entendre ce message très intéressant aux jeunes avec un beau powerpoint de 142 slides, nous avons eu l’audace de leur dire que leur projet était plutôt compliqué …

Et le client, MERCK FRANCE, a eu l’audace de nous choisir parce que nous leurs tenions justement un discours franc et loyal.

Et voilà comment le concept créatif de cette campagne est né :

Nous avions décidé de prendre le contre-pied d’une communication traditionnelle. En montrant justement ce qu’il faut continuer à faire comme bêtises pour ne pas avoir de bébé dans 10 ans.

Fumer, boire, se droguer, … continuer comme ça est la meilleure voie pour ne pas avoir ce petit bout de chou dans 10 ans.

« Quelles sont tes chances de ne pas avoir ça dans 10 ans ? » en montrant un tout joli bébé très drôle …

On délaissait le champ du conseil parental qui ne serait pas écouté et on rentrait dans une psychologie inversée pour étonner et donc faire prendre conscience.

On concluait d’ailleurs : « A toi de décider ».

Non, cette campagne n’était pas celle d’un père ou d’une mère mais plutôt d’un « grand frère », le bon pote qui ne juge pas mais qui est toujours là pour donner de bons conseils.

La campagne a été multi-format:

  • 1 film conçu pour les jeunes
  • un budget médias pour le diffuser sur Youtube, Facebook et Instagram
  • 1 page Instagram dédiée avec du contenu quotidien
  • des ambassadeurs et partenaires qui ont joué le jeu
  • 1 page web sur le site de MERCK
  • 1 viralité sur les réseaux sociaux
  • 1 campagne RP avec les partenaires, à PARIS, pour faire connaître la campagne

Les résultats chiffrés de la campagne MERCK :

  • 1 615 776 vues du film, et 8 078 422 impressions sur Youtube
  • 26 retombées presse
  • 192 000 pages vues sur le web
  • 257 000 vus de stories et de posts
  • Plus de 3,3% de taux d’engagement pour la page Instagram
  • 18 influenceurs non rémunérés qui ont relayé la campagne

Nous avons surperformé de +20% nos estimations de pré-campagne

Au final : plus de 36% des jeunes de 18/24 ans touchés par la campagne et une surperformance de plus de 20% sur l’ensemble des médias par rapport à nos estimations du départ.

Le plus drôle, on a même eu une star influenceuse (actrice) ayant eu beaucoup de mal à avoir son premier enfant, (qui en a même fait son positionnement d’influenceuse) et qui avait refusé de rentrer dans la campagne alors qu’on se proposait de la rémunérer pour devenir notre égérie !

influactive-prix-d-or-du-festival-sante-de-deauville

influactive-gagne-avec-merck-le-prix-d’or du festival de la communication santé de deauville en avril 2022 pour la campagne protège ta fertilité

 

Le journal pharmaceutique en parle

Le magazine de la com « OURS » en parle aussi

L’article dans Marketimeta

 

Étiquettes

agence web ; digital ; communication ; france ; · brand content · community management · display · film youtube · instagram · relations presse

Open sidebar